Qui sommes-nous ?

Qui sommes-nous ?

PrintFacebookTwitterLinkedin

Maison Pour La Science (MPLS) en Champagne-Ardenne

Fruit d’un partenariat entre l’université de Reims Champagne-Ardenne, le rectorat de l’académie de Reims et la Fondation La main à la pâte, la Maison pour la science (MPLS) en Champagne-Ardenne a été inaugurée le mercredi 5 février 2020 à Reims. C’est la douzième MPLS à ouvrir ses portes, au sein d’un réseau national porté par l’Académie des sciences et coordonné par la Fondation La main à la pâte.

Elle est située dans le bâtiment du CREA (Centre de Recherche en Environnement et Agronomie), 2 esplanade Roland Garros à Reims.

La Maison pour la science de Champagne-Ardenne propose aux professeurs de toute l’académie de la maternelle au lycée, des actions de développement professionnel en sciences,en les rapprochant de la science et des technologies qui s’élaborent au sein des laboratoires de recherche de l’université de Reims Champagne-Ardenne. Elle propose également un accompagnement dans la mise en œuvre de projets scientifiques ou technologiques en facilitant les liens avec les scientifiques et en permettant un rapprochement avec une science « vivante ».

Des formations proposées par la MPLS de Champagne-Ardenne en partenariat avec les services académiques sont inscrites au sein du PAF et seront également visibles directement sur le site de la MPLS https://www.maisons-pour-la-science.org/champagne-ardenne.

En plus de ces actions de formation, des conférences seront proposées régulièrement dans l’année le mercredi à partir de 18h.

En parallèle, la Maison pour la science en Champagne-Ardenne promeut l’implantation de collèges pilotes dans la région. Lancés à la rentrée 2016, les collèges pilotes forment un réseau national composé de 103 établissements, situés pour la majorité d’entre eux en zone d’éducation prioritaire ou en zone rurale. Ils visent à favoriser au sein des classes une pratique des sciences et de la technologie créative, contemporaine et formatrice, en s’appuyant sur des relations privilégiées avec des chercheurs, des ingénieurs et des techniciens.